L’incentive est une carotte !

L’incentive n’est pas un moyen éthique de motiver les salariés selon nous.

Pourquoi travaillons-nous ? C’est pour bien gagner simplement notre propre vie semble-t-il.

Le voyage type qu’un employeur paye au mois de mars ou au mois de mai, bref durant une saison basse, pour récompenser les salariés 😁, restera toujours moins coûteux que d’augmenter lesdits salariés, cela pour un montant équivalent donné.

Financièrement parlant, un séjour de X euros par tête pour N employés sera toujours moins onéreux que d’accorder X euros d’augmentation pour chacun des N employés qui vont rester plus ou moins quelques années au sein de l’entreprise.

Bref, le salarié (soumis à une incentive), ayant fait des efforts complémentaires pour des objectifs supplémentaires fixés par l’employeur n’est pas ainsi justement rémunéré. Bien au contraire, il va perdre son temps personnel pour un voyage, selon l’exemple présent, auquel il ne souhaite pas forcément participer 🤔.
On peut imaginer que le côté bling bling peut ne pas l’attirer, ou il a tout simplement peut-être autre chose de mieux que le travail (une vie par exemple, une passion, une famille et cætera).
Il a le nez et saura d’avance que les traitements ne sont pas les mêmes non plus durant un pareil circuit, car la hiérarchie reste omniprésente dans les faits 🤫.

Pour édulcorer le tout, l’employeur joue généralement la carte du volontariat lors de l’annonce de cette incentive, comme pour ainsi placer davantage le salarié dans une situation socialement et managérialement complexe vis-à-vis de ses collègues.
Au final, il gratte en faisant des efforts en plus chaque année pour perdre son temps ou il gratte pour le semblant de confort éphémère pour les autres (ils sont un peu insouciants au fond). Il a clairement le choix ente la peste et le choléra.

Vue sous cet angle, l’incentive n’est ni une récompense, ni une reconnaissance … l’incentive est une carotte.
D’ailleurs, avons-nous vraiment besoin tout le temps dans sa vie professionnelle de cette reconnaissance ?

Si le salarié a été augmenté en revanche, il pourrait dépenser la même quantité de temps avec des personnes importantes pour lui, famille et amis ; ou réaliser des projets bien plus personnels et plus sérieux sans aucun nul doute.
Mais augmenter n’est pas tout simplement dans le plan de la gouvernance à cause des cotisations sociales commandées par notre système actuel. La fiscalité a une influence dans tout ceci.

Quant au séjour, il sera comptabilisé comme frais, donc des charges pour abaisser l’assiette fiscale de l’entreprise.
L’incentive sert avant tout de levier pour améliorer le résultat de l’entreprise, en bernant certains salariés. Elle s’apparente clairement à une carotte et n’a rien d’éthique pour prétendre souder une équipe.

Pour le reste, ce monde reste fascinant car certaines personnes et entreprises promeuvent l’incentive …

Thierry Adrian, août 2019